« Lettres des assiégés », un livre publié par François Chauvet

Notre ami François CHAUVET, membre fidèle de l’Amicale depuis sa création, vient de publier un livre fruit d’un travail considérable.

Le sujet en est tout particulièrement intéressant dans les circonstances que nous vivons depuis bientôt deux ans.

Ce livre rencontrera sans aucun doute un grand succès; François nous a transmis en effet le message suivant:

« Pendant le confinement, j’ai travaillé à l’écriture d’un livre qui parle de parisiens confinés pendant le siège de 1870 (il y a maintenant un peu plus de 150 ans).

Le contenu est issu directement des lettres écrites à cette époque par les Parisiens, d’où le titre « Lettres des Assiégés ». Un grand moment de petite histoire. La défense de Paris a donné son nom au quartier de La Défense, c’est peu connu…

Je vous joins le dossier de presse du livre, qui va paraître dans les derniers jours d’Octobre.

Bien amicalement

François CHAUVET »

L’HISTOIRE

Lors du siège de Paris par les Prussiens, en 1870/71, les assiégés ont eu, pour la première fois dans l’histoire, l’occasion de donner de leurs nouvelles régulièrement à leur famille, en province, grâce aux ballons qui étaient construits à Paris, gonflés au gaz, et qui partaient, poussés par le vent. Ce livre est le recueil du contenu de près de 200 lettres ayant voyagé ainsi. Elles racontent le quotidien des assiégés, leur état d’esprit, leurs espoirs et le manque de nouvelles en retour. Les retours étaient très rares, ils se faisaient au moyen de microphotographies, transportées par pigeons voyageurs. Les lettres devaient peser moins de 4 grammes.

Elles sont écrites sur du papier très fin et l’encre a pâli avec les ans. C’est un important travail de déchiffrage qui a été nécessaire pour rendre leur contenu. Il y a 150 ans, il y avait donc des Parisiens confinés et c’était aussi le début de la pandémie de variole…

DOSSIER DE PRESSE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *